Page d'accueil > Art > Nonfiction > Dessin > Le nouveau dessin sur le côté droit du cerveau Évaluation

Le nouveau dessin sur le côté droit du cerveau

The New Drawing on the Right Side of the Brain
Par Betty Edwards
Avis: 29 | Évaluation globale: Bien
Lauréat du prix
15
Bien
7
Médias
4
Le mal
1
Terrible
2
Lorsque Drawing on the Right Side of the Brain a été publié pour la première fois en 1979, il a figuré sur la liste des best-sellers du New York Times en deux semaines et y est resté plus d'un an. En 1989, lorsque le Dr Betty Edwards a révisé le livre, il est retourné directement à la liste du Times. Maintenant, le Dr Edwards célèbre le vingtième anniversaire de son livre classique avec une deuxième édition révisée.

Avis

date de révision 05/13/2020
Laforge Saks

Ce livre est une épée à double tranchant: d'un côté, vous avez cette amélioration immédiate presque magique dans votre dessin, d'autre part, ce n'est pas bon pour une amélioration à long terme.

Mon premier dessin après avoir lu quelques chapitres, m'a époustouflé. C'était un autoportrait et je ne pouvais pas croire que je l'avais dessiné. Après tout, il faut des mois de pratique pour ne pas lire quelques chapitres d'un livre pour améliorer le dessin, non?

L'inconvénient est que vous apprenez seulement à copier ce que vous voyez devant vous. Vous n'apprenez pas à utiliser votre médium de dessin, rien sur les ombres, pas d'anatomie, pas de perspective. Le livre se concentre sur les portraits (ce que l'auteur dit à juste titre est la chose la plus difficile pour les artistes et la plus impressionnante).

Mais une fois que vous avez terminé avec ce livre, vous devez vous procurer un livre de dessin sérieux à améliorer, sinon vous serez coincé à dessiner des dessins naissants (que vous apprécierez néanmoins :))

Je recommanderai certainement ceci pour ceux qui commencent juste avec leur dessin. Ce livre est un motivateur helluva! Vous verrez les résultats rapidement, mais une fois terminé, passez à autre chose!
date de révision 05/13/2020
Austreng Marra

J'ai eu plusieurs tentatives avortées d'apprendre à dessiner et à peindre au cours des dix dernières années. Une partie du problème est que je suis frustré de la difficulté de dessiner avec précision et proportion, et que je range invariablement mes crayons et mes carnets de croquis après une série d'échecs. Et puis, un an ou deux plus tard, j'essaye à nouveau, avec un nouveau livre de dessin et de vigueur, pour répéter le processus.

Récemment, j'ai déterré ma boîte de fournitures d'art et de livres de dessin accumulés, et j'ai remarqué la colonne vertébrale orange de Betty Edwards Dessin sur le côté droit du cerveau. C'est le titre le plus souvent recommandé aux débutants. Je me souvenais en avoir lu un peu il y a des années et l'avoir mis de côté parce que les exercices semblaient plutôt compliqués et nécessitaient l'utilisation d'outils.

J'ai donc décidé de réessayer. Je l'ai lu attentivement d'un bout à l'autre avant de faire un dessin. Ensuite, j'ai commandé les outils recommandés (ceux-ci peuvent être fabriqués à peu de frais mais j'ai choisi de les acheter sur le site Web de l'auteur) et je pratique ces exercices depuis. Bien que la plupart des informations qu'Edwards présente dans son livre ne soient pas uniques, la façon dont elle les enseigne m'a aidé à mieux comprendre d'une manière que je n'avais jamais connue auparavant. Toute mon approche du dessin a radicalement changé et j'ai finalement l'impression que c'est quelque chose que je peux éventuellement maîtriser.

Edwards pense que dessiner avec précision est quelque chose qui peut être enseigné, un peu comme conduire ou apprendre une nouvelle langue. Bien que certaines personnes apprennent plus rapidement que d'autres, la plupart des gens peuvent obtenir un niveau de compétence de base grâce à l'apprentissage et à la pratique. Je ne sais pas pourquoi je n'y avais jamais pensé comme ça avant! Le talent artistique est souvent considéré comme inné, mais en réalité il s'agit d'un ensemble de compétences. Edwards soutient que le seul "talent" nécessaire pour dessiner est la capacité d'écrire lisiblement; si vous pouvez le faire, vous pouvez apprendre à dessiner.

Une grande partie du début du livre expose la théorie d'Edwards sur la neurologie et comment elle affecte la façon dont nous conceptualisons le dessin. Bien que la majeure partie de cela ait été écrite il y a des décennies (le livre a fait l'objet de plusieurs éditions) et que les théories d'Edwards sur la face cérébrale aient été réfutées, beaucoup de son cadre sonne vrai. Par nécessité du langage, les gens pensent symboliquement - les mots représentent des objets. Mais, les artistes pensent visuellement et c'est ce qu'elle enseigne - comment penser et voir comme un artiste.

Par exemple, si j'essayais de dessiner une lampe, Edward suggérerait que j'arrête de la considérer comme une lampe. Il s'agit d'une série de formes de base reliées les unes aux autres dans différentes proportions. Donc, j'essaierais de voir la lampe comme un carré en partie connecté à un cylindre, un ovale, etc.

En voyant les objets comme une somme de formes, une artiste débutante peut résister à la tentation de dessiner son propre concept de ce à quoi cet objet devrait ressembler. Edwards estime que cette tendance à revenir à la pensée symbolique est ce qui entrave le début de l'artiste. Elle illustre ce concept avec brio dans un fascinant premier chapitre sur les dessins d'enfants, montrant comment presque universellement, les enfants adoptent des symboles représentatifs de ce qu'ils souhaitent dessiner. Les têtes sont des cercles, les sourires sont des "U" allongés. Une fois que ce modèle est défini cognitivement, il est difficile de dessiner une tête qui n'est pas un cercle. Et les têtes ne sont pas des cercles!

Edwards emmène le lecteur à travers une série d'exercices pour montrer combien nous avons tendance à dessiner symboliquement. Dans un exercice, un dessin au trait d'un homme assis est retourné à l'envers et on nous demande de le dessiner. Cela nous oblige à dessiner visuellement, car notre cerveau ne traite pas les dessins à l'envers comme des symboles. Je me souviens avoir dessiné les cercles des lunettes de l'homme, sans même réaliser ce qu'ils étaient! La plupart des gens dessineront l'image à l'envers better que l'image droite vers le haut.

Chaque chapitre suivant présente diverses compétences de précision: la visée, la mise à l'échelle, etc. Elle utilise des outils reconnus comme les avions pour aider le débutant à voir visuellement ses sujets. Les chapitres suivants traitent du dessin des visages et de l'utilisation de la couleur.

Mais je suis vraiment heureux d'avoir relu ce livre et plongé dans ses défis. Merci à Betty Edwards d'avoir enseigné à tant de gens qu'ils peuvent apprendre à dessiner.

Postscript: En tant que personne atteinte d'une maladie invalidante invalidante, le dessin est un peu un défi. J'ai trouvé des moyens de contourner certaines des choses qui m'ont empêché (encore) d'essayer. Tout d'abord, j'ai fait un endroit pour mes matériaux de dessin où ils pourraient être facilement accessibles et facilement rangés: un tiroir de chevet. Je dessine en position allongée, mon carnet de croquis posé sur mes genoux, donc je suis à l'aise. Certains exercices nécessitent une heure ou plus de travail; ceux-ci, je les décompose en sessions plus petites, et je modifie certains des sujets proposés s'ils ne conviennent pas à mon arrangement.
date de révision 05/13/2020
Hueston Murphy

Je viens de terminer la lecture d'un Un tout nouvel esprit: pourquoi les bons cerveaux gouverneront l'avenir - essentiellement une série de critiques de livres sur des livres que l'auteur a trouvés intéressants et dans lesquels il espère pouvoir rassembler les idées de ces livres en un peu d'une théorie globale. Il n'a pas vraiment réussi, mais il m'a rappelé ce livre et ça doit être une bonne chose.

J'ai lu ce livre il y a une dizaine d'années à un moment sombre de ma vie, alors que je venais de me séparer et de quitter mon ex-femme. Je n'avais jamais été un bon dessinateur et je détestais généralement les livres sur la distinction cerveau droit / cerveau gauche - donc je ne sais pas pourquoi j'ai choisi ça. Mais je l'ai ramassé et je suis presque immédiatement devenu fasciné. Vous voyez, cela a diagnostiqué mon problème de dessin dans les deux premières pages et m'a ensuite donné des instructions claires et compétentes sur la façon de faire de moi un meilleur tiroir.

Pendant des années au primaire et au lycée, j'avais assisté à des cours d'art et appris presque rien. Je n'étais pas exactement le garçon le plus méchant de la classe, je m'asseyais et faisais tout ce qu'on me demandait, mais tout mon «art» était pitoyablement mauvais. Comme obtenir un dyslexique pour lire Shakespeare à haute voix pour la classe, il y avait quelque chose de cruel à mettre un crayon ou un pinceau dans ma main.

Le problème, c'est que personne ne m'a jamais dit que vous devez dessiner ce que vous voyez - c'est-à-dire littéralement ce que vous voyez, pas ce que vous pensez voir. Quand nous sommes enfants, nous apprenons à dessiner des «symboles» des choses. Nous dessinons des triangles pour les nez et étalons des formes de cœur pour les bouches. Mais ces symboles ne sont pas ce que les gens ont réellement. Les gens ont de vrais yeux et de vrais mentons, pas une collection de symboles. Apprendre cela, et cela seul, était suffisant pour changer ma façon de dessiner. Le but n'était pas de dessiner des bouches et des oreilles, c'était de dessiner des lignes et des nuances et des formes.

L'autre chose que ce livre m'a vraiment appris, c'est l'idée de flux. Être totalement engagé dans quelque chose, c'est vivre hors du temps. Je ne passerai jamais assez de temps à dessiner pour devenir un bon dessinateur, mais ce livre m'a appris que devenir un bon dessinateur n'est pas quelque chose qui me dépasse génétiquement (quelque chose que je supposais à peu près avoir dû être le cas auparavant). Cela m'a appris que la beauté du dessin réside dans la façon dont on se perd en dessinant - comme on le fait en écrivant de la poésie ou de la prose étendue. Le temps s'en va. Le but du dessin est de faire fondre le temps, pas vraiment de produire de grands dessins.

Et ce livre m'a appris à regarder. Cela a rendu les voyages à la galerie d'art tellement plus intéressants et valables.

Les exercices de dessin de ce livre devraient être pratiquement obligatoires dans les écoles. En tant qu'enfant qui, lorsqu'on lui demandait de dessiner, griffonnait quelque chose de minuscule dans le coin supérieur de la page - quelqu'un qui avait peur de l'élan des lignes (quelque chose dont j'ai toujours peur), ce livre était comme une lumière allumée d'une manière très chambre sombre dans laquelle j'avais passé toute ma vie à trébucher. Pendant des années, je m'asseyais en réunion en tirant ma main gauche. Comme je l'ai dit, les professeurs d'art devraient utiliser ce livre comme une évidence. Si vous ne pouvez pas dessiner un visage sans rougir, veuillez lire ce livre - il vous montrera ce que les enfants à l'école qui pouvaient dessiner ont travaillé par eux-mêmes et pourquoi, sans être montré, vous n'avez jamais vraiment eu la chance d'apprendre.
date de révision 05/13/2020
Ellen Jaiprakash

Dessiner du côté droit du cerveau: un cours pour améliorer la créativité et la confiance artistique = Dessiner du côté droit du cerveau, Betty Edwards
Publié à l'origine: 1979. Le nouveau dessin sur le côté droit du cerveau, cette édition comprend:
Les tout derniers développements de la recherche sur le cerveau
Nouveau matériel sur l'utilisation des techniques de dessin dans le monde de l'entreprise et dans l'éducation
Instruction sur l'expression de soi par le dessin
une section mise à jour sur l'utilisation de la couleur
des informations détaillées sur l'utilisation des cinq compétences de base du dessin pour la résolution de problèmes

تاریخ نخستین خوانش: سال 1999 میلادی
عنوان: طراحی با سمت راست مغز; نویسنده: بتی ادواردز; مترجم: عربعلی شروه; تهران: عفاف, چاپ سوم 1377; در 6 و ص 207; شابک: 9649061517; چاپ دیگر: تهران: مارلیک ، چاپ چهارم 1387 ؛ چاپ پنجم 1389 ؛ چاپ ششم 1394 ؛ چاپ هفتم 1395 ؛ چاپ هشتم: 1396 ؛ موضوع: ادراک بصری ، ترسیم و شراس

در كتاب طراح‍ی‌ ب‍ا س‍م‍ت‌ راس‍ت‌ م‍غ‍ز ، شیوه‌ ها و فنون طراحی ، به همراه تصاویر و طرح‌های گوناگود من «ابزارهای طراحی» «خط» ، «آشنایی با طبیعت» ، «اندام انسان» ، «چهره انسان» ، «پرسپكتیو» و «آشنایی با دن شربیانی
date de révision 05/13/2020
Mylander Zobell

Je ne peux pas croire que je vais dire cela, mais il y a une chance qu'après avoir lu ce livre et fait les exercices que je puisse dessiner un peu. Je veux dire vraiment. Mes dessins à ce stade sans trop de pratique ressemblent aux pochettes d'album d'adolescents emo avec des guitares acoustiques, mais je fais certainement beaucoup mieux que Napoleon Dynamite. Temps fort. Je pense que l'approche de l'art qu'elle présente est vraiment intrigante - que nous sommes principalement enfoncés dans la domination du cerveau gauche par l'acquisition du langage - et c'est par une reconnexion avec la défamiliarisation et le processus de pensée étrangère de notre enfance que nous pouvons abandonner cette fuite des cerveaux avec laquelle nous vivons depuis si longtemps depuis l'école primaire. J'ai encore un long chemin à parcourir avec cela - je trouve que les symboles sont constamment en guerre avec ma conceptualisation du monde (et étrangement je me demande si cela enlève la beauté avec laquelle nous le voyons, après tout, une rose est un rose is a rise, right?) - mais ce livre est certainement un grand pas en avant pour éliminer les approches désordonnées de la pensée visuelle que j'ai acquises. En tant qu'écrivain, je suis encore plus désavantagé, mais je suis en route. J'ai appris beaucoup plus que tout autre manuel de dessin que j'ai rencontré jusqu'à présent, et cela aide vraiment à comprendre que ce n'est pas moi - que n'importe qui pourrait être un bon illustrateur étant donné les bons paramètres et l'éducation sur les arts visuels.
date de révision 05/13/2020
Stoller Manfred

Par coïncidence, une semaine avant que j'achète le livre à la librairie, un étudiant demandait 5 exemplaires. C'est un titre très populaire qui apparaît fréquemment lorsque les gens demandent des recommandations sur des livres qui enseignent le dessin. Les critiques sur Amazon sont extrêmement positives, ce qui n'est pas une surprise.

Ce livre vous apprend non seulement à penser (et à ne pas penser) lorsque vous dessinez, mais vous enseigne également les techniques pour dessiner. Bref, il enseigne l'approche et les techniques. Dessiner sur le côté droit du cerveau part du principe que le côté droit du cerveau est plus adapté au dessin et vous apprend à l'engager à des fins de dessin.

Les différents chapitres portent sur les dessins de contour, l'espace négatif, l'observation, les dessins de portrait, les couleurs, la lumière et l'ombre. À la fin se trouve un chapitre supplémentaire sur l'art de l'écriture manuscrite. Il y a des exercices faciles à suivre. Les résultats seront visibles mais tous les exercices doivent être effectués. La perfection demande bien sûr plus de pratique. Les techniques peuvent être facilement appliquées à des tâches difficiles comme le raccourcissement de dessin ou un portrait réaliste.

Une chose que j'ai remarquée sur les forums d'art en ligne est que les débutants aiment généralement le livre. Ceux qui dessinent depuis un certain temps disent que le cerveau gauche et droit est plus marketing et que le dessin consiste à se concentrer. Le fait est que ce livre fournit les techniques de base pour démarrer les gens. Et oui, j'ai tout lu et j'ai fait les exercices qui ne sont pas vraiment trop durs.

Ce livre est fortement recommandé aux débutants qui apprennent à dessiner.
date de révision 05/13/2020
Chem Wieckowski

1) Ce livre est basé sur une vision complètement dépassée des neurosciences, la terminologie cerveau gauche-cerveau est absurde, 2) Ce n'est pas un livre pour les personnes intéressées à apprendre à dessiner dans un sens classique, je recommande des leçons de dessin classique par Juliette Aristides par exemple, elle connaît le métier et sait de quoi elle parle, 3) Les exercices ne vous apprennent pas à dessiner, ils sont plutôt destinés à vous apprendre à puiser dans un flux créatif quel qu'il soit (si Betty Edwards a eu la réponse qu'elle serait désormais une zillionnaire de renommée mondiale), 4) Je ne comprends pas comment ce livre est devenu si immensément populaire, je pense qu'il est vraiment nul et ne vous apprend pas à dessiner ...
date de révision 05/13/2020
Lyford Wilkers

J'ai eu un cours d'art qui a utilisé ce livre comme l'un des manuels. Cela a immédiatement changé ma façon de voir les choses. C'était l'un des livres pivots de ma vie (je devrais l'inclure comme étiquette).

Lorsque j'ai fait l'école à la maison de ma fille adolescente alors suicidaire et que je l'ai assise avec ce livre, elle l'a feuilleté pendant 15 minutes et a commencé à dessiner comme si elle avait pris des leçons toute sa vie. Elle a trouvé un talent qu'elle ne savait pas avoir (et plusieurs autres, mais pas à cause de ce livre.)

Je le recommande vivement à tous ceux qui disent: "Je ne peux même pas dessiner de figurine." Ce livre peut changer d'avis.
date de révision 05/13/2020
Mell Debruyne

Franchement, la méthode de ce livre a toutes les caractéristiques de l'huile de serpent pseudoscientifique: des témoignages à bout de souffle au dos, des anecdotes dans le premier chapitre et son propre jargon inventé (il est facile de dessiner lorsque vous êtes dans Mode R!). Je l'ai ramassé parce que j'avais entendu beaucoup de bonnes choses à ce sujet, parce que je pouvais être beaucoup plus créatif et parce que je ne pouvais pas dessiner pour me sauver la vie.

Il est vrai que l'auteur a tendance à poésie poétique sur le processus de dessin; à un moment donné, par exemple, elle vous suggère de dessiner les plis dans votre paume sans regarder votre paume, et appelle le résultat un "beau record de conscience".

Cependant, il est également vrai que ce livre a fait une énorme différence dans ma capacité à dessiner ce que je vois, surtout compte tenu du peu de temps que j'ai pu passer à travailler sur les exemples. Je n'ai jamais pris de cours liés à l'art de ma vie, donc chaque méthode était nouvelle pour moi. Le simple fait d'utiliser quelques-unes de ses recommandations (dessiner des espaces négatifs, par exemple, et essayer de ne pas nommer ce que vous dessinez) a produit une différence choquante dans la façon dont mes dessins se sont révélés.

Un excellent attribut de ce livre est que vous pouvez faire la plupart des exercices avec juste du papier et un crayon. L'auteur vous recommande d'acheter du graphite et un cadre spécial et du papier bond et toutes sortes d'autres choses, et je suis sûr qu'ils sont utiles, mais à la fin ce que vous faites ici est des dessins au crayon, ce que tout le monde a déjà fait dans les réunions et les cours.

Ce livre n'a pas fait de moi un artiste incroyable, mais je ne peux pas imaginer un guide plus pratique et utile pour quelqu'un qui veut juste pouvoir dessiner - comme hier. 5 étoiles.

Mon seul bœuf avec ce livre est qu'il prétend être un manuel pour augmenter la créativité, mais le livre n'est vraiment qu'une chose: dessin strictement Ce que tu vois. Cela signifie que vous pouvez vous inspirer de la nature morte ou de quelqu'un assis très immobile pendant une demi-heure. En ce qui concerne la créativité, l'auteur a plusieurs paragraphes nettement défensifs dans lesquels elle souligne qu'il existe des modes d'expression personnelle dans le format réaliste (par exemple, vous pouvez utiliser le hachurage croisé pour créer une zone plus sombre OU suivre les contours de la matière!). J'espérais cependant que ce livre me montrerait quelques méthodes pour dessiner mais imaginé les gens et les scènes, et à cette tâche, ce n'était pas très utile.
date de révision 05/13/2020
Pauletta Tindol

Le titre et le contenu de ce livre donneraient à penser qu'il tente de conduire la voiture "cerveau droit-cerveau gauche" que de nombreuses publications de science pop conduisent depuis longtemps, à la recherche d'une division fondamentale des facultés humaines liées à la division réelle entre les hémisphères d'un cerveau.

Ses croyances seraient justifiées, car le livre suit attentivement l'histoire du cerveau gauche-droit. Ce n'est pas vraiment le nœud du livre, cependant.

D'après ma perception du livre, il est facile et parfois nécessaire de séparer les motivations scientifiques derrière les exercices de dessin d'Edwards de leurs justifications et, finalement, de leurs résultats. On entre dans le livre avec une explication de l'incapacité de la personne moyenne à tirer de l'observation; c'est-à-dire que le dessin pour la plupart des gens est dominé par le bloc symbolique, analytique, linguistique et mathématique du cerveau, l'hémisphère gauche studieux. Par conséquent, la simple barrière à apprendre à tirer de l'observation permet au droit créatif, objectif et quelque peu fantaisiste de gérer l'observation pour nous.

On peut bénéficier des idées contenues dans ce livre sans le récit de gauche à droite, mais la science derrière eux pourrait, à juste titre, inciter ceux qui se décrivent comme "pas vraiment artistiques". À un haut degré, c'est juste la personne à qui le livre est largement commercialisé: une personne avec peu d'expérience et peu d'intérêt asymptotique pour le dessin.

Cela étant dit, que vous soyez un amateur ou quelqu'un qui commence tout juste sa carrière artistique autocritique tortueuse, prenez ce livre, lisez-le bien et faites les exercices si vous pensez qu'ils vous aideront. Faites cela, et ne prêtez plus attention à ce livre, car il vous limite intensément dans ce qu'il vous conseille de bien dessiner. Après avoir parcouru ce livre, je me suis très vite tourné vers Burne Hogarth, Andrew Loomis et Robert Beverly Hale, auteurs qui se concentrent principalement sur le dessin de figures à titre d'illustration. Leurs instructions s'appuient fortement sur ce contre quoi Edwards met en garde: dessiner des figures en reliant un système de symboles à sa perception. Dans les années qui se sont écoulées depuis la lecture de DRSB, je peux affirmer sans risque que les auteurs énumérés précédemment m'ont donné beaucoup plus d'outils pour bien dessiner.

Le livre d'Edwards est une bonne introduction si vous voulez apprendre à dessiner avec précision; si vous voulez dessiner magistralement et sans effort, votre seul lieu est, en fin de compte, la pratique.
date de révision 05/13/2020
Emmalyn Cusson

C'est le livre que mon professeur d'art nous a enseigné quand j'étais jeune. En fait, il contient de bonnes idées, avec beaucoup de jargon que je ne comprenais pas (et je m'en fichais vraiment, vous ne manquez pas grand-chose). Avec le recul, j'apprécie certaines des leçons que j'en ai tirées. Même si vous pensez que vous ne pouvez pas dessiner, donnez-lui une chance! Oubliez que vous pensez que tous vos dessins ressemblent à ceux d'un enfant et essayez-le, c'était vraiment bon pour moi.

L'idée principale semble être que nous dessinons ce que nous pensons voir, pas ce que nous voyons réellement, parce que notre cerveau l'interprète sur le chemin de notre œil à notre main. C'est tellement vrai! Nous avons fait beaucoup de dessins à partir de photographies à l'envers, pour déguiser le sujet afin que notre cerveau ne l'interprète pas, et je pense que c'était une bonne façon d'entraîner votre œil à voir les vraies formes. Bien sûr, vous tournez toujours votre image de temps en temps pour obtenir un bon aperçu et voir si les choses correspondent à ce que vous auriez pu manquer auparavant, mais dans l'ensemble, la méthode à l'envers m'a été utile lorsque j'apprenais.

Cela dit, j'ai vraiment détesté les portraits. Les visages sont un sujet naturellement complexe à dessiner, et ils sont plus difficiles à dessiner au crayon, et beaucoup plus faciles avec du fusain. Je suis fermement convaincu qu'apprendre les règles anatomiques d'un visage - apprendre à dessiner chacune des parties séparément, puis comment la tête est proportionnée et où les parties vont réellement dessus (pas seulement où nous pensons qu'elles vont), puis combiner les deux - est une bien meilleure approche.

Oh, et je détestais vraiment les dessins à la main ... où vous dessinez votre main sans regarder le papier. Je comprends que le but était d'entraîner votre main et votre œil à aller au même rythme, mais franchement, je ne vois rien de mal à regarder votre papier et j'ai senti que c'était un exercice stupide à chaque fois que je le faisais. Ce qui était beaucoup.
date de révision 05/13/2020
Elonore Furuta

Un excellent livre pour toute personne intéressée par l'art; l'accent est mis principalement sur la perception et est bénéfique pour tous les niveaux de compétence. Il m'a fallu un certain temps pour lire depuis que j'ai suivi tous les exercices, pour obtenir quoi que ce soit de ce livre, je recommande de faire les exercices (sinon je ne suis pas sûr que cela aurait du sens)

On pourrait faire un argument fort contre les conventions de dénomination "R-mode" et "L-mode", cependant, la base pédagogique très éprouvée est difficile à reprocher. Appelez-le "accéder à votre cortex visuel" si vous n'aimez pas le "mode R", mais le résultat final est le même. Mais encore, il y avait parfois trop d'accent sur Droite contre Gauche

La section de l'écriture manuscrite à la fin était réfléchie, bien qu'un peu forcée car il semble que la mauvaise écriture soit une bête noire de l'auteur. Malgré cela, j'ai trouvé que l'écriture manuscrite était un art aussi amusant et engageant que les autres exercices.
date de révision 05/13/2020
Mak Paffrath

Excellent livre pour les débutants et les gens qui "pensent" qu'ils ne peuvent pas dessiner. Que ce soit le côté droit ou le côté gauche ou vos genoux qui réfléchissent, ce n'est pas pertinent et je souhaite que l'auteur n'ait pas mis autant d'importance au fonctionnement intérieur douteux et à la science préliminaire de l'esprit. Ce qui est utile, c'est la série d'exercices qui permettent aux élèves de se déconnecter de la pensée symbolique et verbale lorsqu'ils adoptent une approche réaliste du dessin. Cela vaut aussi pour la peinture à bien des égards. Je pense que le saut de confiance que permet le livre est remarquable pour l'immense majorité des gens qui ont laissé leur logique interférer avec la bonne façon de voir et de traduire ce que l'on voit, non seulement comme des choses mais comme des formes.
J'ai également aimé le point de vue de l'auteur sur les enfants et l'art préadolescent. Contrairement à de nombreux psychologues qui attribuent des théories compliquées aux dessins d'enfants, l'auteur cherche ici les conséquences du développement d'un langage de symboles dans l'évolution formelle de l'art tout en s'efforçant de réalisme et en perdant l'instinct naturel de composition dans le processus.

C'est un excellent livre pour commencer. Mais une fois que vous avez maîtrisé l'idée et êtes capable d'entrer dans la transe, de dessiner ce qui est devant vous, d'observer les contours et les formes négatives et de regarder généralement sans réfléchir, la phase suivante implique une activité cérébrale gauche grave et ahem. Un dessin réaliste est à portée de main, mais maintenant vous devrez continuer et faire un bon dessin. Pour cela, il existe de nombreux autres grands livres qui enseigneront la perspective (ce livre la réduit à une extension utile mais limitée des techniques précédentes de mise en miroir de l'observation), la création de volume à l'intérieur de la figure, la composition, le bord et manipulation de tonalité, etc.

Le pouvoir de réaliser une étape qualitative ne peut être sous-estimé et je recommande donc ce livre et ses exercices sans réserve. Ne soyez pas trop amoureux de la partie du cerveau qui fait le travail. Je pense que ça vend des livres mais ça pourrait ne pas vous être aussi utile.
date de révision 05/13/2020
Claiborne Ruckle

J'ai trouvé une amélioration de mon dessin après avoir lu ce livre et fait les exercices. Si rien d'autre, l'idée que le dessin n'est pas une question de dextérité manuelle (selon Edwards, si vous pouvez écrire décemment, vous pouvez dessiner), il s'agit de la façon dont vous regardez les objets et l'interprétez sur papier était une aubaine. Cela m'a fait arrêter de penser que je ne pouvais pas dessiner et que je ne pouvais pas apprendre à dessiner. Je veux dire que vous devez pouvoir apprendre à dessiner; repensez à l'époque où une dame "accomplie" devait être capable de parler italien et de faire des aquarelles! Edwards utilise beaucoup de jargon sur les côtés du cerveau et les modes, mais en gros, le livre se résume à ce qui suit: Au lieu de dessiner réellement ce que nous voyons vraiment, la plupart d'entre nous essayons de dessiner des symboles de ce que nous voyons. C'est vraiment incroyable - essayez-le. Examinez vraiment les objets et essayez de les représenter sur papier. J'ai trouvé que lorsque je laissais mon attention vagabonder, je dessinais une ligne inclinée dans le mauvais sens ou la mauvaise longueur parce que je me suis inconsciemment remis en mode de dessin à quoi je pensais que l'objet ressemblait - pas à quoi il ressemblait vraiment. ] [retour] Mon plus gros reproche à propos d'Edwards est ses portraits avant et après. Ne vous découragez pas à leur sujet. Dans ses séminaires, elle demande aux élèves d'utiliser une méthode de dessin pour l'avant et une autre méthode utilisant du fusain pour l'après. Les visages sont durs de toute façon, et le charbon de bois le rend plus facile.
date de révision 05/13/2020
Denyse Leep

Je suis toujours en train de parcourir ce livre, donc je rédigerai une critique plus complète à temps, mais je commenterai ce que j'en pense jusqu'à présent.

Betty Edwards semble s'exprimer assez bien dans la façon dont elle enseigne et les méthodes qu'elle utilise pour faire passer un débutant absolu du néant à une véritable chance dans l'art. Elle se concentre tellement sur l'activation du côté créatif du cerveau ou du côté droit du cerveau. Pour ce faire, elle vous apprend à entraîner vos yeux à bien voir, puis à dessiner exactement ce que vous voyez et non ce que vous pensez voir.

Le texte de ce livre vaut la peine d'être lu, donc si vous songez à acheter ce livre, assurez-vous que vous êtes prêt à vous asseoir et à simplement lire et lire. Il est vraiment riche en contenu. Le livre comprend également des exercices que vous devriez faire afin de passer d'un simple débutant en art.

Si vous avez l'impression que le dessin ne semble pas fonctionner pour vous et envisagez d'acheter un livre pour vous aider, c'est tout. Je le recommande fortement.

Découvrez plus d'avis sur Blogs de Kredentis
date de révision 05/13/2020
Hale Desko

En fait, j'ai ramassé cela à cause du titre, oui, j'étais profondément concentré et impliqué dans les bases du dessin à cette époque et je le suis parfois encore, alors j'ai pensé que ce serait une lecture intéressante? Il s'est avéré que j'avais raison et heureux de l'avoir acheté aussi, c'est incroyable!
Betty l'a écrit très clairement, concis et simple à comprendre, spécialement pour le débutant. J'aime aussi les petits exercices amusants à l'intérieur. Et tu sais quoi? Ils fonctionnent vraiment! Sachez que je n'étais qu'un débutant à l'époque et que lorsque je terminerais un exercice et découvrirais à ma grande surprise que j'avais effectivement fait du bon travail, j'étais excité comme tous les novices.
Parfois, je vais à mon étagère et je la tire pour le bon vieux temps. Je pense que ce livre est intemporel, il devrait être lu par quiconque décide de commencer une vie d'artiste. Bien sûr, je lui ai donné 5 étoiles ... C'est l'un des tout premiers livres que j'ai lu qui m'a permis de démarrer et de progresser.
date de révision 05/13/2020
Brout Michelet

Les examinateurs ont raison. C'est un merveilleux livre qui vous apprend à voir, puis à dessiner. Essentiellement, être capable de dessiner ne dépend pas de l'habileté de la main mais de la capacité de l'œil à voir.

Les exercices vous aident à apprendre à voir:

1) bords (contours)
2) espace négatif
3) perspective et proportion et utilisation d'une unité de base comme mesure
4) lumière et ombre
5) intégrité

Je pense qu'il est important de faire tous les exercices car cela m'a donné un peu plus de confiance. Ce sont 5 compétences essentielles, et au fur et à mesure que nous progressons pour en apprendre davantage sur les couleurs et l'utilisation d'autres médiums, nous avons encore besoin de ces 5 compétences.

Les 2 dernières compétences (non enseignées dans le livre mais mentionnées) en art sont le dessin de la mémoire et de l'imagination. Mais ceux-ci doivent être construits sur les cinq premiers.

Je suis très heureux d'avoir lu ce livre, car il existe de nombreux livres de dessin sur le marché et d'après ce que je vois, beaucoup ne sont pas très utiles car ils enseignent des techniques mais pas comment voir.
date de révision 05/13/2020
Ignazio Ketch

Alors que nous commençons notre cheminement à domicile, je regarde souvent vers l’avenir des choix possibles pour les programmes et les ressources. Dessiner sur le côté droit du cerveau est certainement une ressource que je prévois garder. L'art est quelque chose qui m'a toujours échappé. Je me souviens qu'à l'école primaire, il y avait un enseignant qui se promenait dans différentes classes avec une charrette pour enseigner l'art, mais c'est tout ce dont je me souviens. Je ne me souviens d'aucun de nos cours ni d'aucun apprentissage dans cette situation. Je me souviens avoir fait des kits dans un magasin de loisirs et avoir appris différentes choses de cette façon, mais la seule qui restait avec moi était le point de croix et plus tard dans ma vie de matelot. En première année, j'ai gagné le premier prix pour un concours de coloriage, dessin et coloriage, mais c'était juste moi qui m'amusais. Je n'ai jamais appris de réelles compétences. Il y a eu un été, je pense que ça devait être encore dans mes années d'école primaire, où j'ai pris toutes sortes de cours sur la poterie et le dessin et d'autres choses dans la poursuite artistique. J'ai adoré, mais rien n'est jamais allé plus loin. Mes écoles n'ont pas eu de cours d'art après cela, jusqu'à ce que j'entre au lycée, mais ces cours étaient tous avancés et pour les gens qui avaient été impliqués dans l'art toute leur vie, il était donc trop tard pour commencer.

Maintenant, une décennie plus tard, on me montre qu'il n'est pas trop tard et que je peux en effet apprendre à dessiner. C'est fascinant! J'ai une édition avancée de copie de lecteur, donc je ne peux pas promettre que l'impression finale de la presse ressemblerait à ceci. Dans mon édition, ils sont tous en noir et blanc et certains sont assez sombres et difficiles à voir. Mais le vrai trésor de ce livre n'est pas seulement dans les images et les exemples, mais dans le texte. En lisant ce livre, l'élève a un excellent professeur qui se soucie de la capacité d'apprendre à dessiner. Pourtant, il y a plus dans la psychologie et les neurosciences mentionnées ainsi que l'enseignement de la direction à tirer. Il n'est pas surprenant après avoir lu à travers Dessin sur le côté droit du cerveau que c'est "le livre d'instructions de dessin le plus utilisé au monde". Je suis d'accord que ce livre est écrit pour tous dans un état d'esprit professionnel, académique et même amateur.

* Merci à Tarcher / Penguin d'avoir fourni un ARC pour examen. *

posté: http://creativemadnessmama.com/blog/2...
date de révision 05/13/2020
Hercule Windle

Peu importe si vous voulez être un artiste ou non, ce livre est une sorte de lecture intéressante. Il plonge dans les mystères de l'esprit. Il explore tous les barrages routiers que le cerveau gauche embêtant construit pour nous empêcher d'être le prochain Léonard de Vinci.

Il s'agit en fait de la forme de livre d'un cours pédagogique en direct enseigné par l'écrivain. Il y a donc des exercices mentaux qui sont utilisés pour renforcer le cerveau droit et forcer le cerveau gauche à l'arrière-plan. C'est à la fois positif et négatif. C'est positif dans le fait qu'il existe des instructions qui vous mènent le long d'un chemin. Certains autres livres d'art ont tendance à parler d '«idées» mais ne vous disent pas vraiment comment réaliser une idée. Le négatif est qu'il devient légèrement fastidieux à lire. Presque comme programmer un magnétoscope. Les gens font-ils toujours ça? Que diriez-vous d'assembler un jouet pour enfant? Quoi qu'il en soit, une fois que vous aurez fait l'exercice plusieurs fois, vous aurez mémorisé la méthode.

Aident-ils vraiment? Oui je crois bien. Il vous explique pourquoi vous ne pouvez pas dessiner et décrit un exercice pour surmonter une lacune particulière. Je pense que les artistes «naturels» ont tendance à voir le monde différemment et ce livre, si vous y consacrez beaucoup de temps, vous aidera à voir le monde de cette façon. Est-ce une solution rapide? Non, vous devrez passer des mois à faire les exercices encore et encore.

Si vous ne voulez pas dessiner, le livre est toujours intéressant car il explique quelques faits sur l'esprit humain. Expliquer pourquoi les gens ont peur de dessiner une fois vieillis. Pourquoi il est si difficile de mettre en perspective. Aussi comment les deux côtés du cerveau interagissent et comment le cerveau gauche est un tyran.

Evalué par Chris pour Book Sake.
date de révision 05/13/2020
Bolitho Shider

Quelques observations sur le livre:
- Je pense que cela peut être un bon livre pour les débutants, mais il manque beaucoup d'informations importantes sur le dessin.
- Je ne sais pas si l'objectif du livre était seulement de faire taire l'hémisphère L du cerveau ou de nous apprendre à dessiner. Je sens que c'était plus pour dire que l'hémisphère L n'est pas artistique et l'hémisphère R l'est.
- Les deux derniers chapitres du livre que j'ai sentis étaient plus sur les propres opinions de l'auteur sur la façon dont elle peut utiliser les outils plutôt que sur des faits réels. On peut avoir des théories et créer beaucoup d'opinions sur la façon de les adapter à la réalité, mais cela fonctionne-t-il vraiment?
- Beaucoup d'auto-théories mais pas de faits réels. Je sens une explication profonde de ses croyances mais aucune preuve pour cela. Quand il s'agit de choses comme expliquer des concepts scientifiques comme le cerveau. Où sont les graphiques, documents, photos?

Je comprends qu'il n'y a pas le livre d'art "parfait" et j'ai appris quelques choses en lisant ce livre. J'ai suivi toutes ses instructions de dessin mais à la fin ... des choses comme l'ombre / la lumière manquent d'explication.

date de révision 05/13/2020
Niccolo Linehan

C'est probablement le meilleur livre que vous puissiez lire pour améliorer vos compétences en dessin. L'essentiel étant que ce livre vous apprenne à «voir». Afin de dessiner avec précision, il est nécessaire de laisser aller vos notions préconçues sur ce à quoi les choses devraient «ressembler» et d'utiliser des symboles pour représenter les caractéristiques plutôt que d'observer ce qui est réellement là. Ce livre est un outil incroyable pour apprendre à travailler avec son propre cerveau et devenir vraiment observateur et puissant artistiquement. Je l'ai vu avoir un impact énorme sur mon art et celui des autres que je connais. J'ai également remarqué lorsque j'ai lu ce livre pour la première fois que mon premier professeur d'art à l'école a utilisé certaines des premières tâches pour nous apprendre à dessiner.
date de révision 05/13/2020
Urquhart Conole

Ce livre m'a été très utile lorsque j'ai commencé à vraiment dessiner. Betty vous convainc que vous pouvez dessiner n'importe quoi ... peut-être qu'une partie de cela est cet effet placebo mais qui n'a jamais fonctionné pour moi auparavant: P

Quoi qu'il en soit, elle a beaucoup de bonnes informations dans le livre, elle a également quelques exercices que j'ai trouvés utiles pour forcer votre esprit à étudier une image et chaque partie de celle-ci en concordance avec d'autres parties pour tenter de représenter plus précisément votre dessin. En d'autres termes, cela aide votre image à rester aussi proche que possible de l'original. Incroyablement pour moi, cela a fonctionné la première fois, je veux dire que mon dessin était loin d'être parfait, mais il était beaucoup mieux en proportion que n'importe quel dessin précédent que j'avais jamais fait. J'étais assez surpris.

Bien que ces informations soient utiles et que le livre fasse de vous un meilleur artiste, rien de tel que la pratique. À moins que vous ne pratiquiez beaucoup, vous n'irez nulle part, alors gardez cela à l'esprit :)
date de révision 05/13/2020
Sascha Grabowiecki

J'ai été impressionné au début par le livre, et j'ai certainement vu une certaine amélioration dans mon dessin, mais je pense qu'après avoir lu certaines critiques critiques de l'auteur et comment "il ne s'agit que de copier", je me suis découragé et j'ai trouvé à redire à la livre. Je ne l'ignore pas car je me suis vu dessiner quelques choses que je n'aurais jamais pensé pouvoir gérer. Cependant, lorsque je ne fais pas les exercices spécifiques, mon dessin n'est pas du tout proche de la qualité de ce que le livre prétend que je devrais voir. Je suppose que l'idée est de prendre ce que j'ai réussi à apprendre et d'ajouter de nouvelles compétences à d'autres artistes. Mais je n'ai toujours pas l'impression de pouvoir dessiner.
date de révision 05/13/2020
Francyne Terri

Je suis content d'avoir lu le livre et je le recommanderais à quelqu'un comme moi. J'ai commencé le dessin au crayon il y a environ trois mois et je n'ai jamais eu d'instructions de dessin auparavant. Après avoir passé environ trois semaines avec ce livre, pratiqué pendant environ 2-3 heures par jour, je suis maintenant à un niveau de compétence où je me sens à l'aise (j'ose dire fier) ​​pour montrer mes dessins à mes amis. Je n'ai plus peur (par gêne) de m'inscrire à des cours avec l'Art Students 'League!
date de révision 05/13/2020
Lobel Rogas

J'ai fini ça pour toujours, je ne sais pas pourquoi je n'en ai jamais écrit une critique. De toute façon ça marche. Ça fait l'affaire. Vous apprendrez à faire du dessin représentatif en utilisant ce petit truc d'auto hyponsis. Si vous pensez que vous ne pouvez pas faire de dessin réaliste, vous avez tort. Tout le monde peut vraiment le faire. Mais porter cette compétence sur le dessin à partir de la mémoire ou la modélisation de formes qui n'existent pas réellement devant vous ... c'est une tâche complètement distincte.
date de révision 05/13/2020
Jana Kruebbe

Ce livre m'a été recommandé par un professeur d'art.

Oui, j'étais fasciné par l'art, l'amour de la photographie et de l'artisanat. Mais j'ai senti que j'étais incapable de dessiner avec compétence. J'avais abandonné même en essayant de dessiner, même si j'avais aimé l'art et le dessin quand j'étais enfant.

J'aime la réalisation que tout le monde, même vous et moi, a la capacité et le talent de dessiner - d'être artistique. Ce livre vous aidera à vous connecter avec ce côté de vous qui est souvent dormant ou caché.

C'est un merveilleux voyage dans le cerveau! Lisez le livre, parcourez les exercices et soyez patient avec vous-même tout en sachant que vous pouvez le faire aussi! Grands moments d'apprentissage sur la façon dont vous vous percevez et le monde qui vous entoure. Je suis reconnaissant d'avoir pu appliquer ces leçons à d'autres parties de ma vie aussi. Laissez-vous surprendre par votre réel potentiel!
date de révision 05/13/2020
Derayne Creenan

J'avais été très sceptique quant au contenu de ce livre et au sujet des fonctions du cerveau droit et gauche. Je suis toujours d'accord.

Ce que je veux dire sur le livre qui est complètement étonnant, comment les techniques qu'il contient m'aident à devenir un meilleur dessinateur et un meilleur penseur. (Je lis encore pour le moment.)

Je suis toujours préoccupé par la façon dont nous pouvons changer nos habitudes de pensée et les rendre plus utilisables. Je ne suis pas du genre à penser dans la loi que nous sommes «faits à la naissance». Ce n'est pas la raison pour laquelle nous ne sommes pas capables de chanter, de dessiner ou d'être capables de faire des choses qui se disent impossibles.

Ce livre vous apprend comment. Betty Edwards est une enseignante fantastique qui vous apprend comment comprendre que le dessin peut être enseigné avec des tactiques intelligentes et bien répétées.
date de révision 05/13/2020
Clotilda Schochet

J'adore ce livre qui m'a redonné la joie de dessiner!
J'ai rejoint 3 cours d'art où notre professeur a utilisé ce livre. J'ai arrêté de dessiner quand j'avais 12 ans parce que je n'étais pas bon du tout. Maintenant, 40 ans plus tard, après les premiers cours et beaucoup de pratique, tout le monde, y compris moi-même, est très satisfait de ce que je dessine.
Je suis tellement merveilleux et cela vous donne la tranquillité d'esprit concentrée sur une seule chose: le dessin en face de vous.
date de révision 05/13/2020
Shanan Tempe

ce livre peut faire ressortir l'artiste en n'importe qui! J'ai pensé que je ne pouvais pas tracer une ligne droite et j'ai commencé les exercices de ce livre et j'ai été étonné de moi-même. ma confiance a augmenté à mesure que mon dessin s'améliorait. ce ne sera jamais qu'un passe-temps pour moi, mais maintenant c'est un passe-temps plus gratifiant!

Laisser un avis pour Le nouveau dessin sur le côté droit du cerveau